Ne vous déplaise …

Nous l’avions dit, nous le faisons. Même après tous ces mois de silence, on reprend du service car il nous reste beaucoup de souvenirs à partager, des photos à montrer et que ce n’est pas la fin.

Ah Java … Une fois arrivés là-bas, il faut le dire, ce fut la surprise. D’abord parce que cette île est incroyablement grande (même si Sumatra l’est bien plus encore), et puis, parce que ce fut une visite facile, qui roulait toute seule,  les gens y sont tellement adorables en plus. Les Javanais ont sans aucun doute été notre coup de coeur en terme de gentillesse. La négociation est difficile, voire impossible, tellement cette sympathie spontanée et totalement désintéressée les inonde. Outre le fait que les shopping malls de Jakarta ne nous aient pas émerveillés, Java est l’île pour ceux qui aiment les grandes villes, la nature, les coins paumés, les volcans et la bonne bouffe. On vous épargne les nasi goreng qui pourraient, à force, dégouter un voyageur aguerri mais, ces petits Warung avec les assiettes en vitrine ont fait notre bonheur avec notamment ce délicieux soto ayam (traduisez soupe de poulet).

A Java, nous n’étions pas arrivés depuis une heure que nous étions déjà aidés par deux personnes pour nous diriger vers notre quartier. Dans les lieux touristiques, les collégiens et lycéens viennent avec leurs professeurs afin de rencontrer des touristes et de parler avec eux en anglais. Loin d’être bête, non ? La conversation peut rester très basique du genre « d’où venez-vous ? », « depuis combien de temps êtes vous dans notre pays ? », « quel est votre plat préféré ? », … Mais quand on a le temps, on peut facilement passer une heure ou plus avec ces ados et discuter différents sujets drôles, culturels, parfois délicats. C’est à ce moment que l’on ouvre la porte au pays et à l’autre.

Pour ceux qui nous connaissent, vous savez notre amour pour l’eau. On ne va pas faire un autre hommage à Thalassa qui a fêté ses 40 ans hier, mais c’est donc sans surprise qu’on vous livre ici quelques photos de la traversée de 30 heures sur le ferry pour rejoindre Jakarta, puis celles du port marchand de Jakarta, Sunda Kelapa, où l’on découvre ces bugis, des bateaux de bois au ventre bien dodu. C’est aussi la découverte de l’amour des Indonésiens pour le cerf-volant. On en reparle plus tard.

Bonne séance à tous !

Kerala, Fort Cochin

Une jolie découverte, Fort Cochin est l’un des ports les plus importants d’Inde. Après l’arrivée de Vasco de Gama, les Portugais ont été autorisés à s’installer un peu, puis les Anglais sont arrivés. Pour plus de détail, c’est par ICI.

Voir la galerie