Song-Köl, ou le paradis du cheval et de la yourte …

Après la première expérience à cheval aux environs de Tamga, c’est sûr, nous ferons à nouveau du cheval pour nous rendre au lac Song-Köl. Plus encore que son grand frère Issyk-Köl, ce lac d’altitude a quelque chose de mystique aux dires des gens, locaux et touristes.

Après avoir passé une nuit à Kochkor chez une française adorable (Uri si tu nous lis), nous partons donc pour le village de Kyzart afin d’y récupérer notre monture avec notre guide Artan.

Ces 3 jours de randonnée à cheval nous ont donné la chance de traverser des vallées magnifiques pour rejoindre des camps de yourtes au milieu de nulle part ou au bord de Song-Köl.

Les familles qui nous accueillent sont extras et les enfants aiment jouer avec nous. De plus, le langage international des mains fonctionne très bien avec eux. La petite Merim  nous fait aussi l’honneur de la danse du « black horse » face à Éric qu’il lui montre comment jongler. 

Nous rencontrons également ce couple d’Autrichiens Manuela et Fritz que nous rencontrerons probablement à nouveau sur notre route.

Au milieu de ce paradis, nous apercevons une quantité folle d’edelweiss, d’aigles et de nombreux chevaux sauvages.

Le retour au village nous laisse un peu nostalgiques de ce lieu magique où le temps semble s’arrêter et où les moutons et chevaux rythment l’atmosphère.